Les 10 conseils pour bien négocier avec un concessionnaire automobile

Publié le : 19 février 20237 mins de lecture

Vendre sa voiture sans passer par un concessionnaire automobile semble souvent être la voie la plus économique à suivre. Pourtant, se rendre chez un concessionnaire peut s’avérer être payant si vous savez comment négocier au mieux. Voici donc 10 conseils pour négocier efficacement et réussir à obtenir le meilleur prix pour votre nouvelle voiture.

Pourquoi la négociation avec un concessionnaire est elle importante ?

Une négociation peut être très gratifiante lorsque celle-ci se déroule correctement. Vous pouvez obtenir des concessions et des avantages supplémentaires qui feront que votre voiture aura un meilleur prix. Un concessionnaire peut vous aider à trouver les solutions qui vous conviennent le mieux. Si vous bien négocier, vous pouvez avoir une voiture toutes options, à un prix abordable.

Conseils pour une négociation efficace avec un concessionnaire automobile

Faire ses recherches avant d’aller chez le concessionnaire

Se donner les moyens d’entamer la négociation est une nécessité. Prenez le temps de parcourir les concessions automobiles et de comparer les différents modèles de voiture disponibles, leurs fonctionnalités et leurs tarifs. Cela vous aidera à connaître le prix du marché dans votre région, et à pouvoir négocier au bon prix. N’hésitez pas à utiliser des sites web spécialisés pour obtenir des informations clés sur les tarifs et les fonctionnalités des véhicules qui vous intéressent.

Connaître ses besoins et ses limites financières

Avant de commencer à négocier, déterminez ce dont vous avez besoin dans une voiture. Certaines personnes recherchent des options supplémentaires, comme des sièges en cuir ou une chaîne stéréo haut de gamme, alors que d’autres se contentent du minimum. Il est également important de savoir ce que vous êtes prêt à mettre dans une voiture et quels avantages supplémentaires vous êtes prêt à accepter si le concessionnaire le propose.

Éviter de négocier sur un coup de cœur

Essayez de garder en tête vos besoins et vos limites financières lorsque vous décidez quels modèles de voiture vous convient le mieux. Évitez de prendre une décision émotionnelle ou de signer un contrat sans avoir pris le temps de réfléchir aux avantages et aux inconvénients de chaque modèle. Cela peut parfois être difficile si vous tombez tout de suite sous le charme d’un modèle en particulier, mais cela peut servir à vous faire économiser beaucoup d’argent.

Jouer sur plusieurs tableaux

Si vous envisagez d’acheter une voiture d’occasion, vous pouvez visiter plusieurs concessionnaires et comparer les offres. En étant en contact avec plusieurs concessions, vous pouvez obtenir un meilleur prix. Demandez des devis à chaque concession et prenez le temps de comparer les options et l’offre globale. Les concessionnaires sont généralement prêts à négocier, alors n’hésitez pas à défendre votre position pour obtenir le meilleur prix possible.

Ne pas montrer son enthousiasme

Si vous êtes impressionné par une offre particulière, essayez de ne pas le montrer. Dites au concessionnaire que vous allez « en parler à votre conjoint/es », que « vous réfléchissez » ou que « vous en discuterez plus tard ». Cela peut intéresser le concessionnaire et il est plus susceptible de descendre ses prix en pensant qu’il y a une chance que vous fassiez affaire avec lui.

Prendre son temps

Ne vous sentez pas pressé ou intimidé par une concession. Vous n’êtes pas obligé de signer le contrat immédiatement, prenez votre temps. Une fois que vous avez étudié le contrat, vous pouvez prendre une pause et réfléchir à ce que vous souhaitez vraiment. Ce conseil est particulièrement utile si le concessionnaire ne vous donne pas les réductions pour lesquelles vous avez négocié. Il vaut mieux prendre son temps et réfléchir à une meilleure offre avant de signer, sinon vous pourriez le regretter par la suite.

Ne pas hésiter à demander des avantages supplémentaires

Si vous n’êtes pas complètement satisfait de l’offre du concessionnaire, n’hésitez pas à demander des avantages supplémentaires (tels que des sièges en cuir, des accessoires supplémentaires, etc.). Les concessionnaires sont souvent prêts à vous offrir des accessoires et des services supplémentaires. Mais il est important de ne pas demander des avantages extravagants, faites des demandes raisonnables qui soient dans le budget de la concession.

Savoir quand s’arrêter

Après avoir réalisé une bonne négociation, vous devez savoir quand arrêter. À un certain point, la négociation ne sera plus rentable et il est important de reconnaître ce moment et de signer le contrat. La concession peut parfois insister pour que vous achetiez des accessoires supplémentaires et des garanties supplémentaires qui n’en valent pas la peine. Il est bon de rester ferme et d’éviter d’être distrait ou même influencé pour que votre négociation soit efficace.

Vérifier le contrat avant de signer

Une étape importante pour conclure une négociation réussie consiste à bien analyser le contrat avant de le signer. Si le concessionnaire vous offre des avantages supplémentaires ou des services, assurez-vous que ces éléments sont bien indiqués dans le contrat. De plus, lisez attentivement et demandez des éclaircissements sur les clauses qui sont floues ou peu claires.

Être prêt à partir

Si le concessionnaire a refusé vos conditions et que vous n’avez pas obtenu les avantages auxquels vous vous attendiez, soyez prêt à partir. Il est possible que vous trouviez un meilleur prix dans une autre concession ou en achetant une voiture d’occasion. Grâce à vos recherches et à vos connaissances, vous pouvez vous faire une bonne idée du prix à ne pas dépasser et décider si un concessionnaire peut le satisfaire.

Quelles sont les erreurs à éviter lors d’une négociation ?

Il y a certaines erreurs que vous devez éviter lors de la négociation avec une concession automobile. Premièrement, ne partez jamais avec la seule offre qu’on vous a faite. Les concessionnaires s’attendent à ce que vous marchandiez le prix et ils peuvent vous offrir des avantages supplémentaires si vous essayez de les négocier. Deuxièmement, ne vous laissez pas distraire par des services supplémentaires intéressants, mais hors de prix. Troisièmement, ne signez pas un contrat sans avoir lu, compris et approuvé chaque clause. Enfin, n’hésitez pas à aller à d’autres concessionnaires si vous n’êtes pas satisfait.

Plan du site